INFOS

Publié sous l'égide de

The International Journal of Psychoanalysis

Dana Birksted-Breen
Robert Michels

The new Annuals

Jean-Michel Quinodoz

Comité de rédaction

Rédactrice responsable

Florence Guignard (France)

Secrétaire

Luc Magnenat (Suisse)

Membres

Louis Brunet (Canada)
Serge Frisch (Belgique)
François Gross (Suisse)
Céline Gür Gressot (Suisse)
Marcel Hudon (Canada)
Diana Messina-Pizzuti (Belgique)
Anne-Marie Pons (Canada)
Michèle Van Lysebeth-Ledent (Belgique)

Prochain numéro

Mai 2007
aux Edition In Press

The International Journal of Psychoanalysis

« JAMAIS DEUX SANS TROIS »

ESQUISSE POUR LA COMPRÉHENSION DE LA NÉVROSE TRAUMATIQUE

Dianne CASONI
5592, rue Canterbury, Montréal, QUE h2T 1S9, Canada

(© Copyright International Journal of Psychoanalysis)

Résumé : après une revue des travaux de Freud sur le traumatisme (1916-1917, 1920, 1926, 1933, 1939), cet article développe l'idée qu'une scène traumatique peut être investie comme un écran défensif par les victimes d'agression sexuelle qui, comme Madame D., s'écroulent quelques jours après une agression. Suite à une première tentative de déni, le Moi est submergé de contenus jusqu'alors refoulés. La répétition est considérée comme un moyen d'abréagir le trauma en cherchant à lier cet excès d'excitation. La répétition échoue en raison de son caractère compulsif, laissant la victime dans un état de détresse dans lequel elle a recourt au déni

Catch Me Patch Me
Weight loss patches!
https://phytonutrition-sante.com/el/catch-me-patch-me-παρουσίαση/







, au clivage et à la projection (Freud, 1920). Cependant, cette stratégie maintient paradoxalement la victime dans un état de détresse. L'auteur suggère que le Moi ainsi débordé recourt à une stratégie défensive à trois niveaux. Au premier niveau, la fixation au trauma permet un premier déplacement analogue à ce qui se passe dans le souvenir-écran. Au deuxième niveau, l'adoption d'une identité basée sur le statut de victime contribue à renforcer ce déplacement. Au troisième niveau, une identification à l'agresseur consolide cette stratégie défensive en donnant un sens à l'hostilité éveillée par l'agression sexuelle subie.

Dianne Casoni, Psychanalyste, membre de la Société canadienne de psychanalyse, affiliée à l'IPA, exerce à Montréal où elle est professeur agrégé à l'École de criminologie de l'Université de Montréal et professeur associé de psychologie à l'Université du Québec à Montréal. Auteur avec Louis Brunet des livres La psychocriminologie. Apports psychanalytiques et applications cliniques et Comprendre l'acte terroriste, elle a aussi publié

Man Pride
A medicine for erection problems!
https://phytonutrition-sante.com/el/man-pride-άποψη/







Never twice without thrice. An outline for the understanding of traumatic neurosis dans l'International Journal of Psychoanalysis. Cet article a été traduit dans l'Année psychanalytique internationale (2003). Parmi ses écrits récents, notons Culpabilité, honte et dynamique criminelle. Au sujet des fonctions anti-pulsionnelles et anti-narcissiques du Surmoi paru en 2003 dans la Revue française de psychanalyse ainsi que Processus groupal d'idéalisation et violence sectaire à paraître en 2004 dans Déviance et Société. Notons enfin qu'elle prononce régulièrement des conférences au Canada, aux Etats-Unis et en Europe.

Haut de page
© Copyright textes et logo : The International Journal of Psychoanalysis
Dernière mise à jour le 10 mai 2007
©