INFOS

Publié sous l'égide de

The International Journal of Psychoanalysis

Dana Birksted-Breen
Robert Michels

The new Annuals

Jean-Michel Quinodoz

Comité de rédaction

Rédactrice responsable

Florence Guignard (France)

Secrétaire

Luc Magnenat (Suisse)

Membres

Louis Brunet (Canada)
Serge Frisch (Belgique)
François Gross (Suisse)
Céline Gür Gressot (Suisse)
Marcel Hudon (Canada)
Diana Messina-Pizzuti (Belgique)
Anne-Marie Pons (Canada)
Michèle Van Lysebeth-Ledent (Belgique)

Prochain numéro

Mai 2007
aux Edition In Press

The International Journal of Psychoanalysis

« Le tissage des pensées»

Une méthode pour présenter et commenter un matériel clinique psychanalytique dans un groupe de pairs

JOHAN NORMAN et BJÖRN SALOMONSSON
Gaveliusg.11, S-116 41 Stockholm, Sweden - bjorn.salomonsson@chello.se

Johan Norman, membre de la Société Suédoise de Psychanalyse et de l'IPA depuis 1974 est décédé en 2005. Analyste formateur et qualifié comme psychanalyste d'enfant et d'adolescent depuis 1984, il a exercé en pratique privée depuis 1970, à temps complet depuis 1980, et avec des enfants depuis 1994. Il fut président de la Société Suédoise de Psychanalyse de 1983 à 1993, organisateur du Congrès Européen de Psychanalyse de l'Enfant et de l'Adolescent de 1989 à 1993, et président du Comité de l'IPA sur la Psychanalyse de l'Enfant et de l'Adolescent (COCAP) de 1998 à 2001.

Ling Fluent
Learn up to eight foreign languages!
https://phytonutrition-sante.com/pt-pt/ling-fluent-opiniao/







Björn Salomonsson est analyste formateur à la Société Suédoise de Psychanalyse. Il est psychanalyste d'enfants et d'adolescents et exerce en pratique privée à Stockholm. Il est doctorant du Départment de psychiatrie pour enfants et adolescents de l'Institut Karolinska de Stockholm. Il étudie le vécu des mères d'enfants en difficultés et compare l'efficacité des traitements psychanalytiques et psychiatriques. Björn Salomonsson a publié de nombreux articles sur la musique, les affects et les capacités de contenance. Il s'est également intéressé au traitement psychanalytique d'enfants atteints de maladies neuropsychiatriques. Il a présidé de 2001 à 2006 le Forum de Psychanalyse d'Enfants de la Fédération Européenne de Psychanalyse.

Résumé : les auteurs montrent qu'il y a de bonnes raisons pour prendre sérieusement en considération la dynamique d'un groupe de pairs lorsque s'y discute un cas psychanalytique. Le cadre et les procédures de travail en commun doivent protéger et aider tant le présentateur que le groupe. Cet article décrit les problèmes posés par la présentation de matériel clinique au sein d'un groupe de pairs et propose une méthode appropriée à ce type de situation que les auteurs appellent la méthode des « pensées tisserandes ».

Flexa Plus
Osteoarthritis - the rescue!
https://phytonutrition-sante.com/pt-pt/flexa-plus-opiniao/







Le modèle a été initialement inspiré par la formulation de Bion sur « les pensées à la recherche d'un penseur ». Les participants sont incités à réfléchir au matériel clinique d'une façon que les auteurs décrivent métaphoriquement comme la création d'un tissu de pensées. Le but de la méthode est de faciliter le fonctionnement en groupe de travail de groupe et de permettre aux pensées de vagabonder en évitant l'emprise d'hypothèses de base sur le groupe. La méthode est décrite d'un point de vue théorique et pratique, elle est illustrée par deux séminaires. L'article se termine par une discussion sur les avantages et les inconvénients de cette méthode.

Haut de page
© Copyright textes et logo : The International Journal of Psychoanalysis
Dernière mise à jour le 10 mai 2007
©